Le Golfe de Botnie

11 octobre 2020

Nous prendrons la journée pour rejoindre la côte avec un long break à Ljusdal à midi car nous trouvons un parking gratuit au bord d’un lac (bon ça devient une habitude en Suède) avec l’électricité. Nous nous arrêtons pour la nuit sur un petit port perdu sur la Mer Baltique. Google maps nous fait prendre des chemins insoupçonnés pour le rejoindre (des pistes pleines de trous…). Et lorsque nous arrivons enfin, nous tombons sur les francouglobetrotters, la famille que nous avons rencontrée à Stockholm et qui remonte vers le nord de la Suède comme nous 🙂

Le lendemain, le temps n’est pas vraiment de la partie : il pleut à torrent. Mais nous avons une double mission : résoudre notre problème de batterie et nous équiper en pneus neige pour la suite de notre aventure.

Nous nous rendons dans la ville la plus proche, Sundsvall, nous y trouvons un garagiste pour camping-car. On y reste 3h le temps qu’il puisse nous prendre notre véhicule et tout checker. Finalement, la batterie est nickel, c’est simplement qu’il faut changer nos habitudes de vie dans le camping-car avec l’hiver pointant son nez en Suède : le panneau solaire ne bénéficie de pas beaucoup de lumière (les journées se raccourcissent vite ici et il fait plus nuageux que grand soleil) et le chauffage au fuel utilise quand même de l’électricité. Il faudra donc qu’on se branche plus souvent à l’électricité pour ne pas vider la batterie.

Pour les pneus, nous faisons 2 vendeurs : le premier doit les commander et ça lui prendrait 3 jours, le second nous propose 4 pneus cloutés… A ce moment, nous ne savons toujours pas comment il faut s’équiper : est-ce que des pneus neige suffisent ? faut-il mettre 2 ou 4 pneus ? ou plutôt acheter des chaines ? Au vue du montant des pneus cloutés, dont on n’aura plus l’usage en France, et le manque de place pour stocker nos pneus été, on décide d’attendre de rencontrer le musher français qui habite en Suède depuis quelques années pour lui demander son avis.

Nous faisons route vers les réserves naturelles de la côte de Botnie. Nous arrivons dans un camping au bord de la Baltique dans la réserve de Hoga Kusten Nordingra. Pas un chat ! même pas un propriétaire pour payer l’emplacement ! On s’installe car la nuit pointe son nez et on verra le lendemain.

Le lendemain, nous partons découvrir la réserve pour une promenade estimée à 6-7 km au départ. On longe les bords de la Baltique, puis on monte petit à petit dans la forêt de résineux, un peu de grimpette dans les rochers, avec des points de vue superbes sur la côte morcelée.

Au sommet nous arrivons sur une cabane tout équipée : une grande pièce où se réchauffer, il y a même un livre d’or pour laisser une trace de son passage, un bbq, des toilettes sèches… et le tout surplombant la Mer Baltique !

Nous redescendons par une chemin plus « humide », beaucoup de petits ruisseaux à travers la forêt et sur les chemins, avec des petits pontons de bois aménagés par endroit. On croise beaucoup de marcheurs avec des sacs remplis de champignons ! On essaie d’en trouver, en envoyant des photos de ce qu’on trouve aux parents de Ludo, mais on rentre « broucouille » comme dirait les inconnus 🙂

Au final, les 6km de ballade se sont terminés en 10km ! Et notre pauvre Louis souffrait encore du pied… pour réconforter tous ces petits marcheurs, rien de tel que de bonnes crêpes ! direction la maison de services du camping avec cuisine, équipement, salon, salle à manger et tout cela juste pour nous ! Soirée jeux et « c’est pas sorcier »…

Le lendemain, nous quittons notre camping qui pour l’instant ne nous a rien coûté… j’attends toujours la facture des propriétaires.

Nous rejoignons pour le déjeuner le parc national de Skuleskogen. On mange rapidement pour ne pas trainer pour la ballade, que nous estimons à 2h de marche.

Le début de la randonnée est très bien aménagé avec de nombreux pontons de bois pour parcourir la forêt. Nous croisons pleins de ramasseurs de champignons, ils ont des kilos de chanterelles !!! et nous toujours rien 😦

Louis a de nouveau très mal à son pied, mais est bien décidé à aller jusqu’au canyon. On choisit alors de se séparer. Je reste avec Louis pour prendre un chemin plus « facile » par rapport aux difficultés de Louis à marcher.

Les autres garçons prennent le chemin qui grimpe jusqu’au point de vue sur la falaise.

Nous nous rejoignons au canyon.

Le paysage est tellement sympa qu’on choisit de faire la boucle plutôt que demi-tour pensant que cela nous rajouterait seulement 1km de plus soit un total de 8km de marche et que ce serait plus facile car principalement en descente.

Une première partie nous amène en contrebas sur une cabane au bord d’un lac. La cabane est aménagé pour y passer la nuit : 4 lits superposés, un poêle, du bois… On regrette de ne pas avoir repérer ce coin plus tôt, on aurait prévu ce qu’il fallait pour y dormir d’autant que Louis n’en peut plus de marcher, son pied est douloureux. On réalise que la promenade est bien plus longue que prévue…

Il est près de 17h quand nous quittons cette cabane après un goûter express car nous savons d’ores et déjà que nous ne rentrerons pas avant la nuit… Ludo commence à porter Louis dès que le terrain le permet. La descente jusqu’au bord de mer est interminable. Une fois arrivés en bas, il nous reste 3,5km pour rejoindre notre camping-car, la nuit tombe et le chemin est plein de gadoue et de petits ruisseaux…

Nous arrivons à 19h sur le parking en étant partis à 13h, total 13km de marche !! Louis a mérité un bon massage du pied. Autant vous dire que les enfants n’ont pas fait long feu le soir !!!

Lendemain, nous nous rendons dans la ville de Uméa. Nous visitons le musée Västerbottens : il y a plusieurs expositions sur différents thèmes, pas forcément de fil conducteur bien clair. On voyage au travers des époques et de l’histoire de la ville. Comme tout musée suédois qui se respecte, il y a des activités ludiques pour les enfants.

Nous ne tardons pas après cette visite et reprenons la route vers le Nord : Laponie, nous voilà !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :