Oslo et nos derniers jours en Norvège

5 janvier 2021

Nous arrivons sur Oslo en fin de matinée. Nous nous garons sur le parking long terme du ferry. Comme nous sommes en hiver et en plus en temps de covid, le parking est vide. Cela nous permet d’être à proximité raisonnable du centre-ville pour aller visiter.

Depuis quelques jours, la Norvège a resserré les vis dans sa gestion de la crise Covid. Tous les musées et attractions sont fermées, ainsi que les restaurants et les bars. C’est une autre capitale que l’on découvre avec les masques que nous n’avions pratiquement pas remis depuis 4 mois. Pour autant, Oslo est la ville de l’architecture par excellence et ça le covid ne nous empêche pas d’en profiter !

Nous nous rendons d’abord à l’opéra, qui est aussi beau de par son architecture, que de son emplacement et sa vue sur le fjord.

Puis nous remontons le centre-ville jusqu’aux quais.

Les quais sont réputés pour les promenades et nous rappellent beaucoup le quartier Confluence à Lyon. Au fil de notre ballade, nous découvrons également beaucoup de sculptures.

Il fait très froid. Nous décidons de trouver un petit café pour faire une pause et se réchauffer. Et c’était sans compter sur mon oeil expert, j’ai trouvé LA boutique d’Oslo qui devait vendre la seule galette des rois d’Oslo 🙂 On a été refait pour la journée !!!

Nous rentrons à notre camping-car. Au vue de tout ce qui est fermé, nous décidons de quitter Oslo et la Norvège d’ici quelques jours. Le lendemain, nous quittons donc la capitale pour descendre plus au sud en vue de prendre un ferry pour le Danemark. Nous nous arrêtons rapidement au musée des bateaux viking qui est ouvert seulement pour la boutique, histoire de faire quelques emplettes.

Pour le déjeuner, nous faisons un stop à Sandefjord. Nous allons visiter le musée de la chasse à la baleine. Ce musée nous a impressionné pas tant par sa conception mais plutôt vis à vis des images et de l’histoire de la chasse à la baleine du 20ème siècle : les bateaux « usine » qui récupéraient la baleine et la préparaient, chaque morceau, os, fanion… pour être commercialisés. Les films de l’époque ont donné la nausée aux enfants…

Nous continuons notre route jusqu’à Kristiansand où nous passons la nuit. Le lendemain, nous nous promenons dans la ville, qui ne présente pas grand intérêt, en attendant de pouvoir prendre notre ferry direction le Danemark.

Ludo préfère être bien en avance pour l’embarquement, du coup nous décidons de nous enregistrer avant de déjeuner pensant patienter dans la file pour embarquer et donc manger à ce moment-là. C’était sans compter sur une dame qui est venue nous chercher en voiture pour nous faire traverser tout le port dans l’autre sens. Entre les containers et les travaux, nous avions l’impression d’être des contrebandiers ! Et hop ils nous embarquent direct sans vérifier quoi que ce soit vis à vis de notre entrée au Danemark. Nous sommes 3 voitures et 1 camping-car… Et le ferry est tellement vide qu’il part avec une demi-heure d’avance !!

Voilà une page de notre voyage qui se tourne, nous quittons la Scandinavie et ramenons notre camping-car en France avant de repartir pour d’autres aventures… à suivre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :