Dernier échange avec l’école René Cassin de Anse

30 juin 2021

Bonjour la famille Rouvière !
On espère que vous allez bien !
On est contents de reprendre contact avec vous et
de vous avoir revu sur le blog! Nous voulions savoir si
vous avez vu des maisons sur pilotis ou bien d’autres
maisons spéciales, typiques de certains pays ? Quelle
langue parle-t-on en équateur ? en Colombie ?
Nous sommes bientôt en vacances. On espère
avoir de vos nouvelles avant qu’on ne vienne plus à
l’école.
On vous enverra un lien pour que vous puissiez
voir la chanson qu’on a enregistrée !

Bonjour les enfants,

Nous ne sommes plus très actifs sur nos blogs depuis une dizaine de jours car nous avons malheureusement attrapé le covid. Nous sommes en quarantaine jusqu’à la fin de la semaine et espérons pouvoir reprendre notre périple avec le célèbre Machu Picchu.

Concernant l’architecture, nous n’avons pas vu de maisons sur pilotis. Mais par contre, sur le lac Titicaca, il y a des îles très particulières, appelées îles Uros, qui sont faites de roseaux. Ces îles sont fabriqués par les habitants et flottent. Ils les retiennent en les fixant à des poteaux. Sur ces îles, tout est fait de roseaux : les maisons, les meubles, même leurs bateaux pour circuler d’île en île.

Sinon la plupart des maisons au Pérou sont faites en torchis. Ils forment leur briques de terres mélangées avec de la paille et les font sécher au soleil avant de pouvoir construire leurs murs avec.

En Equateur et Colombie ils utilisent des moellons. Peu de maisons sont finis, tout parait toujours en construction. Car la loi ici ne leur impose pas de finir leur maison. Alors ils avancent au fur et à mesure qu’ils peuvent payer, c’est assez particulier. Il n’y a pas d’architecture particulière quant à leurs maisons, elles sont assez cubiques et pas souvent crépis.

Par contre, ce qui est commun aux 3 pays d’Amérique du Sud que nous avons fait jusqu’à maintenant, c’est l’empreinte coloniale dans les villes. Les conquistadors espagnols ont marqué l’architecture de Bogota, Quito, Cuenca, Arequipa, également dans certains villages de Colombie… Une spécificité de ses conquérants est qu’ils ont détruits tous les édifices incas, ils ont conservé que les fondations pour reconstruire par dessus.

Concernant la langue, on y parle espagnol. Il y a bien des dialectes selon les peuples indigènes de chaque pays qui sont assez nombreux mais nous nous débrouillons sans problème en espagnol.

Je vous souhaite de très bonnes vacances ! Merci de nous avoir suivi !

Les gnocs around the world

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :